DES SCIENCES, DES TECHNIQUES ET DES HOMMES (PSTN)

L’approche du fait patrimonial des savoirs offre une alternative pour le patrimoine scientifique, technique et naturel pour s’inscrire pleinement dans un secteur où il peine à être considéré à sa juste valeur. La notion de savoir œuvre comme liant. Elle unie les différents aspects d’un univers complexe allant de l’analyse de leur construction par l’esprit humain jusqu’à leurs usages par le génie humain.

En explorant les aspect théoriques de ce secteur du patrimoine en plein investissement. Le carnet souhaite analyser plusieurs points riches en perspectives comme :

  • L’ampleur et la diversité typologique des savoirs : sciences naturelles, sciences humaines, sciences exactes, sciences mathématiques…
  • Leurs usages et leurs exploitations par les sociétés et dans les divers secteurs de l’activité humaine. (techniques, scientifiques, sociaux, etc.)
  • Les particularités culturelles des savoirs.
  • Leurs appropriations multiples par différentes communautés et les conflits d’usages sous-jacents.

Ce point d’ancrage de la réflexion permet de présenter la dynamique d’expansion du processus patrimonial qui s’exerce sur le secteur du scientifique, du technique et du naturel.

Mariannick Jadé,
Docteur en Sciences de l’Information et de la Communication, 
Spécialité Muséologies